Image Alt

Humaniteam

Fablab à l’hôpital, un atelier de production local et indépendant

Face à l’afflux de patients dès l’entrée en crise du coronavirus, de nombreux hôpitaux et établissements de soin ont rencontré des difficultés d’approvisionnement d’outils médicaux et de protection pour les soignants : masques, lunettes, visières ou encore surblouses. Cette situation sanitaire sans précédent a mis en lumière le rôle crucial que peuvent prendre les fablabs à l’hôpital dans ces situations d’urgence. Le Fablab de l’hôpital Bicêtre – Groupe Hospitalier Paris-Saclay APHP, a mis en oeuvre un partenariat entre l’hôpital et l’Atelier Lazar Cuckovic Couture pour la confection de surblouses à l’usage des soignants. Labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant, l’atelier Lazar Cuckovic est un atelier de confection pour les Maisons de Haute Couture (Saint-Laurent, Givenchy, Dior…) situé dans le 11e arrondissement de Paris. Un premier prototype de surblouse a été validé par les équipes opérationnelles d’hygiène de l’hôpital, les manches et l’encolure ont été ajustés suite à leurs recommandations directement à l’atelier. Des tests utilisateurs ont été également menés auprès de soignants en réanimation pour valider l’usage. Lazar Cuckovic a ainsi produit volontairement entre 600 et 1200 surblouses par jour pour 6 hôpitaux du Groupe Hospitalier Paris-Saclay. Le Fablab a réalisé un patron de fabrication et illustré un protocole d’hygiène validé par l’hôpital pour rendre accessible la confection à d’autres unités de production volontaires. Ce patron a été diffusé largement auprès d’autres fablabs et d’associations en France ainsi qu’auprès d’établissements hospitaliers où se sont organisés de nombreux ateliers de confection bénévoles. Bien que la crise soit loin d’être terminée, l’Atelier Lazar Cuckovic a manifesté son souhait de pérenniser ce partenariat après la crise en participant à des projets d’innovation en lien avec le textile pour l’hôpital. Ce partenariat pourrait s’intégrer dans des projets d’innovation en cours menés par le Fablab de l’hôpital Bicêtre dans des services de soin de longue durée.