Image Alt

Humaniteam

[ARTICLE] Le Fablab hospitalier, vecteur de diffusion de solutions open-source déjà existantes

[ARTICLE] Le Fablab hospitalier, vecteur de diffusion de solutions open-source déjà existantes

Les Fablabs hospitaliers se positionnent comme de nouveaux services à l’usage des soignants, des agents et des patients de l’hôpital pour faciliter le parcours patient et le quotidien dans les services. L’accès aux outils de fabrication numérique tels que l’imprimante 3D ou la découpe laser est ainsi facilité pour créer, adapter sur-mesure et fabriquer à petite échelle ses propres outils de travail. Les bases de données d’objets appelées « Wiki » sont ainsi enrichies par le travail de la communauté d’utilisateurs du Fablab. Celles-ci permettent de documenter les projets en cours afin de partager les réussites comme les écueils à d’autres utilisateurs qui pourraient travailler sur des thématiques similaires. Lors du démarrage d’un projet dans un service de soin, il est important d’effectuer une recherche sur le wiki du Fablab ou sur d’autres plateformes existantes telles que Thingiverse, Cults afin de vérifier qu’une solution n’existe pas déjà. La pandémie de coronavirus a ainsi favorisé le développement de bases de données de fichiers librement téléchargeables tels que des masques, des accroche-masque, des supports de masques pour diminuer la tension des élastiques sur les oreilles. Ces solutions gratuitement mises à disposition sur les plateformes sont des outils largement plébiscités par les soignants et les agents à l’Hôpital. Le Fablab hospitalier permet, en accord avec les équipes opérationnelles d’hygiène, de diffuser à petites échelle dans les services ces solutions déjà existantes grâce à l’impression 3D ainsi qu’à la découpe laser qui permet de fabriquer à la demande de plus gros volumes de pièces.